Les cours particuliers : pas pour la « classe » populaire.

Eugène_Delacroix_-_La_liberté_guidant_le_peuple-2Avec un marché français estimé à plus de 2,5 milliard d’euros, la France est le pays européen où ce service s’est le plus développé.

Les élèves qui prennent des cours particuliers, via un organisme privé, sont, selon une étude gouvernementale du Haut Conseil de l’Evaluation de l’Ecole, issus des grands lycées de centre ville. La plupart des élèves prennent des cours particuliers à partir des classes où se décide l’orientation. Ces profils, plutôt scientifiques ont pour objectifs d’intégrer les classes préparatoires aux grandes écoles. Dans ces cursus où la course à l’excellence se poursuit, le jus de cerveau coule à flot, et de fait le nombre d’élèves prenant des cours particuliers augmente considérablement. Ces machines à prépa et grandes écoles permettent à de nombreux organismes et particuliers de se placer sur ce marché (du soutien scolaire). L’heure de cours en classe préparatoire peut atteindre plus de 100€, avec un prix moyen observé autours de 60€.

Peut être qu’un jour, on verra apparaitre sur ce marché juteux, une initiative plus populaire et enclin à bousculer les codes d’un système encore trop inégal, qui participe à creuser le fossé social. Rendez-vous en septembre.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s